La patience est vertu d'âne(Expression populaire)
Forum - Discussion Ane & Mulet - Sujet n°1859

[]
Nombre de membres 143 membres
Connectés : ( personne )
 

La Charte du Forum - La Charte du Forum

Forum - Forum
Discussion Ane & Mulet - Discussion Ane & Mulet


actif  Sujet n° 1859  Gros problème de comportement

le 11/10/2014 ~ 21:56
par Amaswan

Amaswan

1 message


Bonjour à tous, je viens pour la première fois sur ce forum, m'adresser à vous, connaisseurs, parce que je ne connais rien du tout aux ânes, et on m'en a donné un mi-juillet (un croix de Saint André), qui ne cesse de me surprendre, et dans le mauvais sens.


Cet âne qui avait la réputation d'être une trèèèèès gentille bête, m'a été donné entier, parce que son ancienne maîtresse voulait renouveler le sang dans son élevage, mon animal ayant été particulièrement acharné à la tâche de procréation, c'est bien, il aime les bonnes choses...
Ma mère et moi même étant des novices, et moi ayant à la base une peur bleue des équidés, nous nous sommes pourtant tout de suite senties très à l'aise avec ce gentil âne.Je venais le voir tous les jours, on l'a présenté à pas mal d'adultes comme d'enfants, et il cherchait toujours le contact, les caresses et les paroles sur ton de tendresse.(Par exemple:Et si nous étions 5, et que 4 le touchaient, il allait tout de suite demander des explications au 5ème qui se montrait réticent, et n'arrêtait pas de le suivre, sans agressivité aucune, tant qu'il n'avait pas eu sa caresse de cet incompréhensible visiteur non tactile. Et si on avait le malheur de sortir de la maison un peu pressées ma mère ou moi, sans daigner aller toucher notre bebête, celle-ci se mettait à braire en notre direction.)
L'amie qui nous l'a donné nous a également donné un petit bouc toy à peu près deux semaines avant. Ils ont un grand terrain, un peu escarpé, avec une source qui passe au milieu, et quelques chênes ça et là.Ils semblent s'y trouver très bien.
Mais voilà. Mon âne à entre 5 et 7 ans, nous ne savons pas exactement, et le bouc est né en avril.Ils s'entendaient très très bien, se cherchaient sans arrêt, et si un avait brouté un peu trop lentement et que l'autre l'avait donc distancié par mégarde de plus de 6 mètres, le premier se mettait à braire ou bêler lorsqu'il s'apercevait qu'il était désormais "seul au monde".Et tout ce petit monde se faisait des gratouilles et des papouilles.
Aujourd'hui encore ils se cherchent, ne sont jamais loin l'un de l'autre, mais malheureusement l'âne s'est mis des fois subitement et sans raison apparente à vouloir tuer le bouc. (Nous avons mis des petites niches de chien à deux endroits du pré, où le bouc se réfugie quand il se sent un peu trop molesté.)
J'ai rencontré quelqu'un qui a deux ânes mâles entiers et qui m'a dit que l'un d'entre eux avait déjà tué 3 chèvres et qu'il a massacré le deuxième âne un jour, où après pas mal de chirurgie à divers endroits le vétérinaire n'était pas très optimiste quant à sa survie.)Là j'ai vraiment paniqué.Notre âne qui était si gentil a un jour pris le bouc dans sa gueule et l'a soulevé à 3 mètres du sol, avant que ma mère hurle et qu'il le repose alors.Je l'ai vu quatre fois courir derrière le bouc tout autour du pré en essayant de le mordre et de le talonner. 
Il lui arrive de nous snober et de bouder, ce qui n'arrivait pas autrefois.
Je me demande, et ça semble être confirmé par pas mal de témoignages que j'ai pu lire ou entendre, si le problème n'est pas une rivalité entre mâles.Je crois que plus le bouc grandit, plus il sent fort, et plus l'âne du coup est agacé par sa présence. Ces dernières semaines, ils passaient des câlins à la bagarre sans transition visible.



Vendredi après midi nous avons fait castrer l'âne pour tenter de l'adoucir, et de lui supprimer au moins la frustration de ne plus pouvoir monter les ânesses à la chaîne comme il le faisait dans une autre vie, et pour tenter de voir si nous pouvons garder nos deux animaux ensemble et câlins comme avant.(nous prévoyons de faire castrer aussi le bouc).


Je ne sais pas quoi faire, je suis désespérée, au secours!  y  :Là où nous avons un gros problème à nouveau, c'est que depuis sa castration, notre âne se montre craintif, il nous laisse le toucher à bout de doigts seulement sur son museau, et est rapidement agacé par nos gestes, même notre seule présence.Il nous tourne autour, met des petits coups de talons au sol (il n'essaie en aucun cas ni de nous mordre ni de nous charger ni de nous talonner, mais il est visiblement très énervé), il couche les oreilles, et le plus souvent possible, se met à nous fuir à reculons même si nous ne sommes pas en mouvement nous même, et avec les mains rangées le long du corps.Il recule en ne nous quittant pas du regard, et couche les oreilles.ça ressemble à une grosse comédie, à une grosse scène de "fous moi la paix" très très théâtrale.Sinon dès qu'il n'est pas dans une espèce de jeu de la fuite avec nous, il reste debout toujours vue vers 
Rectifié par Amaswan le 11/10/2014 ~ 22:08
  Poster une réponse  Haut
Réponse n° 1
--------
le 11/10/2014 ~ 22:01
par Amaswan

Amaswan

visiteur
Pardon mais mon message précédent semble tronqué, je mets donc la suite en réponse:


Sinon dès qu'il n'est pas dans une espèce de jeu de la fuite avec nous, il reste debout toujours vue vers la porte, au fond de la grange dans la quelle il se réfugie tout le temps depuis l'opération.
Alors plusieurs questions s'imposent à moi, grosse débile en la matière:
_Ce peut-il qu'il ait mal et réclame calme et solitude le temps que la douleur disparaisse? est-ce comme ça que les ânes réagissent à la douleur?
_Ce peut-il qu'il nous en veuille pour l'avoir embusqué, pris en laisse et amené jusqu'au Coral où le vétérinaire a pratiqué l'opération? Il nous fait la gueule??!!
_ Ce peut-il que cette aventure ait provoqué en lui la peur des humains en général?
_ Comment le mettre en confiance, arriver à le rendre affectueux comme avant, et arriver à le reprendre en laisse pour le ramener dans son pré?!

Pardon pour le roman, et merci infiniment à ceux d'entre vous qui tenteront de m'apporter une réponse.
  Poster une réponse  Haut
Réponse n° 2
--------
le 12/10/2014 ~ 12:24
par ririne45

ririne45

visiteur
Bonjour,
Très très bonne décision que de l'avoir fait castrer.Pour ce qui est de sa course contre la bouc, et bien c'est simplement ca façon de jouer, le soucis c'est que le bouc et bien ne fait pas le même poids et donc quand l'âne arrive à le rattraper et bien l'attrape par le cou et le fait tourner en rond il ferait pareil avec son congénère la prise au cou est courante entre équidés.Il faut absolument que le bouc puisse avoir un endroit de repli où l'âne ne puisse pas le suivre, un bout de pâture accessible qu'à l'âne par exemple (un fil placé à hauteur pour que le bouc passe en dessous mais pas l'âne, c'est comme ca chez moi et Biquette c'est très bien ce mettre à l'abri quand elle a pas envie de jouer ou s'en Roméo trop brutal).Ensuite pour son comportement suite à la castration, les premiers temps ne souhaite pas trop que l'on s'approche d'eux, préfère resté tranquille dans leur coin, ca va durée une petite semaine, mais il faut quand même réussir à surveiller la plaie de la castration pour être sûre qu'il n'y à pas d'infection.Ensuite la crainte de l'humain suite à cette opération peut arriver, il faut lui laisser le temps de reprendre confiance, aller le voir sans le forcer à venir vers vous, bricoler dans son pré sans se préoccuper de lui (ramasser le crottin, arracher quelques mauvaise harbes......) et la curiosité aidant, il viendra de lui même et petit à petit va redevenir comme avant.Par contre son tempérament d'entier ne va pas disparaitre de suite, il faut le temps que les hormones se calment d'elles même ca peut prendre jusqu'à 1 an.Surtout ne rien brusquer avec un âne, le laisser libre de choisir ce qu'il a envit de faire, par contre si tu dois impérativement le remettre dans son champ, et bien là tu lui passe le licol et zou au champ et ensuite tu lui fiches la paix avec tout ca, tu vas juste le voir pour le nourrir et faire des câlins s'il accepte, sinon tu fais comme dis plus haut et avec le temps tout va rentrer dans l'ordre. 
Ecrire à ririne45   Site web ririne45 Poster une réponse  Haut
Réponse n° 3
--------
le 12/10/2014 ~ 18:17
par Amaswan

Anonyme

visiteur
Merci beaucoup beaucoup pour votre réponse, qui me rassure!

Nous avons réussi à ramener l'âne dans son pré aujourd'hui, en usant de méthodes qui auraient fait rire la terre entière si on nous avait vu :pA base de barricades de chaises et de table de jardin, et de voitures, pour lui créer un couloir inévitable qu'il a emprunté comme un grand pour rentrer chez lui. Il nous était impossible de l'attacher, dès que je l'approchais avec la laisse depuis deux jours, il me faisait clairement comprendre que c'était une GROSSE ERREUR grrrr.
Bref le revoilà chez lui, il semble beaucoup plus décontracté, et content d'avoir retrouvé le petit bouc, il est bien plus à l'aise dans ce pré où il a ses petites habitudes.

Merci pour la technique du fil tendu dans le pré, je garde en mémoire. Pour l'instant nous avons les niches de chiens posées à trois endroits, que le bouc a très bien identifiées comme des lieux de repli salutaire. 
La plaie est belle, et malgré que j'ai lu que les ânes ont tendance à être hémophiles, il saigne très très peu, je crois que ça se présente bien.
Vous m'avez bien rassurée, je suis donc vos conseils.Demain j'irais bouquiner une heure ou deux sur la chaise longue dans son pré  .
A bientôt.
  Poster une réponse  Haut
actif sujet actif   clos sujet clos   Important! Important!   Nouveau Nouveau message   -   Rectifier Rectifier message   Clôturer Clôturer sujet   Remonter Remonter
[]
Catégories de discussion  Forum 



^ Haut ^