L'homme riche perd sa femme, le pauvre diable sa mule(Expression populaire)
Ressources
Diaporama

Des ânes à Marrakech (Maroc)

Agenda
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
Captcha
Recopier le code :
Donkey skin

Choisissez votre skin

Mulet Bardot - Les hybrides : Mules et Bardotes

Nombreux ignorent ce qu’est exactement une mule !

Le Zhorse au salon du Cheval.Alors que la mode de l’âne bat son plein, on commence à voir poindre celle de la mule. La présence répétée, au Salon du Cheval du si joli "Zhorse" américain, croisement d’un zèbre avec une jument Quater Horse n’est vraisemblablement pas étrangère à ce regain d'intérêt.

Nombreux ignorent ce qu’est exactement une mule, voire un hybride.

Une hybridation est le croisement entre deux espèces d'un même genre ou entre deux espèces d'un genre différent par exemple, dans la famille des équidés, le genre Equus avec le genre Asinus, ce qui n’est pas évident surtout dans le monde animal. Une hybridation est rarement naturelle et spontanée. La plupart du temps, elle est le résultat d’une intervention humaine, volontaire ou involontaire.

Pour le cas du genre Equus avec le genre Asinus, deux croisements ou deux hybridations sont possibles. Quand le mâle est un âne et la femelle une jument, le produit de sexe femelle est appelé une mule et le produit de sexe mâle, un mulet. L’inverse, c’est à dire le mâle cheval et la femelle âne (une ânesse) donne un bardot ou bardeau pour un produit de sexe mâle et une bardote ou bardine, pour un produit de sexe femelle.

Un bardot à Cherizay.On rencontre plus de mulets que de bardots pour plusieurs raisons. D’une part, une ânesse saillie par un cheval, qui est a priori plus petite que lui, risque des problèmes à la mise bas pouvant entraîner la mort du produit (au moins). De plus, le cheval est généralement moins "chaud" qu’un âne et arrive moins bien à saillir une ânesse, qu’un âne ne saillit une jument, ce qui déjà n’est pas si simple. D’autre part, mulet et bardot sont des hybrides aux qualités physiques et mentales bien différentes. En schématisant, on peut dire que le mulet a les qualités de ses parents alors que le bardot en a les défauts. Bien sûr, ce raccourci est trop rapide pour être juste, mais donne quand même une idée de la réalité qui n’est pas complètement fausse.

En effet et en général, un mulet gagne en taille par rapport à l’âne et même par rapport à sa mère jument et donc gagne en force, tout en gardant le dos droit et solide de l’âne, son tempérament prudent et sa frugalité. Au contraire, le bardot ressemble plus à un petit cheval à grandes oreilles, avec le dos souple du cheval et un tempérament parfois vif. Ces différences ont amplement suffit pour que l’homme s’organise, depuis la nuit des temps, à produire plutôt des mulets que des bardots.

Les qualités physiques du mulet dépendent directement de celles de ses parents, en particulier de la taille du père âne et le côté selle ou lourd de la mère jument. Le producteur mulassier est d’autant plus certain des qualités du "muleton" produit que ses parents sont de souche connue, c’est à dire de race "pure".

Séance d'éthologie avec Valérie Beuzelin.Dans toutes ces activités, le mulet fait montre de superbes qualités. Force et courage s’allient à prudence et adresse en permettant des travaux délicats dans des conditions plus sûr qu’avec un cheval et des travaux plus pénibles qu’avec un âne. Frugal, il consomme peu au point de vue nourriture et boisson. Il récupère aussi la corne solide du pied de l’âne. Le mulet est attentif et disponible comme sait si bien l’être l’âne, à condition cependant de bien s’en occuper. En effet, les muletiers sont unanimes sur le fait que le mulet doit travailler régulièrement. Pas question de le laisser traîner au pré pour ne s’en occuper que le jour où toutes les conditions sont réunies (et il en manque toujours une !). Il peut alors "s’ensauvager", devenir exagérément timide voire méfiant, avoir les réactions vives ou violentes du cheval ou comme l’âne, sans prévenir, et tout simplement faire semblant d’avoir oublié tout ce qu’il avait appris ! Le cas échéant, s’énerver ne sert à rien, sauf à le bloquer encore plus…

Séance d'éthologie avec Valérie Beuzelin.Il est donc important que quiconque envisage l’acquisition d’un mulet s’informe sérieusement avant, et de préférence se former, surtout s’il ne connaît le cheval que "de vue". Hybride dans son corps, le mulet l’est aussi dans sa tête. Ses réactions de cheval peuvent inquiéter quelqu’un habitué seulement à l’âne, et ces mêmes réactions peuvent être dangereuses. Quelqu’un qui connaît le cheval sera désorienté, voire agacé par ses réactions d’âne, il saura souvent anticiper mais pas toujours et risque de se lasser de ne pas arriver apprivoiser cet animal pourtant génial et si attachant.

 

Texte de Martine Jouclas (l'Ânerie).

Rubrique "Mulet Bardot"
Suivant

Date de création : 20/08/2009 ~ 14:09
Dernière modification : 10/07/2010 ~ 13:53
Catégorie : Mulet Bardot

Imprimer l'article Imprimer l'article

Connexion...
 Liste des membres Membres : 154
membres 5 derniers membres :
jellybean    brini09    Choucho    chiron    NanaPanda   

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]

[ Devenir membre ]


  Membre en ligne : 0
  Anonymes en ligne : 21

Total visites : Total visites :  2648991  
Tchat privé
Vous devez être connecté(e) en tant que membre pour accéder au Tchat de l'Asinerie du Net.
Sondage
Combien d'ânes possédez-vous ?
 
1 âne
2 ânes
3 ânes
4 ânes
5 ânes
6 ânes ou plus
Résultats
Ephéméride
Mardi
24
Octobre 2017

Bonne fête à toutes les :
Florentin


C'était aussi un 24 Octobre
1929

Jeudi noir à Wall-Sreet, début de la première crise économique mondiale.


Né(e) un 24 Octobre 1932
Pierre-Gilles de Gennes

Google Translator
^ Haut ^